Detox de printemps

Envie d’une Détox pour le printemps ?

Métaux lourds, résidus de médicaments, surcharge alimentaire…profitez des beaux jours et des températures clémentes pour vous mettre au vert et retrouver votre forme pour l’été.

1) Se sentir bien dans son assiette !
Bien évidemment l’alimentation est le premier facteur d’encrassement, rien d’étonnant alors de se focaliser avant tout sur nos assiettes. Lors d’une cure, on se met au vert ! Bien sûr on fera la part belle aux légumes et aux fruits de saison, gorgés de vitamines, de minéraux et d’antioxydant. Mais on n’oubliera pas les poissons qui nous apportent oméga 3 et protéines de bonne qualité et très digestes, et les céréales pour l’énergie. On évitera donc tout ce qui pourra encombrer notre tube digestif, et surtout notre foie, comme des plats en sauce, des produits gras, des excès de viandes rouge, des produits sucrés et des calories vides. Ce type d’alimentation permet d’activer naturellement le processus d’auto-détoxification du foie.

Bien évidement on pensera à s’hydrater aussi, car les toxines doivent être évacuées, en proscrivant totalement l’alcool et le café.

2) Un petit coup de jus pour démarrer ?
Si la détoxification et l’élimination sont des fonctions normales de notre foie et de nos reins, rien ne nous empêche de stimuler un peu tout cela.
Pour nous aider, on peut compter sur un coach d’exception : Dame Nature. Elle a tout prévu, voici les plus connus :
- Chardon Marie, radis noir, artichaut, huile essentielle de citron, gingembre ou menthe poivrée pour le foie
- Sève de bouleau, pissenlit ou encore aubier de tilleul pour activer l’élimination rénale
- Jus d’herbe d’orge et de blé, jus de légumes pour les intestins
- Chlorelle pour les métaux lourds

3) On entretient sa flemme...
Mine de rien, toutes ces petites réactions enzymatiques demandent des efforts à votre organisme. On évitera donc les nuits blanches, les situations stressantes, les séances de sport épuisantes, les soirées arrosées : on se couche tôt, on se détend, on privilégie les sport doux, si possible en pleine nature : l’oxygénation est indispensable aux réactions de détoxification !

4) Pour les plus courageux
Vous avez entendu parler des jeûnes ou des mono diètes ? Chez Queues de cerises on est trop gourmands pour s’y lancer comme ça ! Mais il est vrai que la baisse d’apport calorique pendant un temps bref, active l’ensemble des hormones responsable de la détoxification… : à faire avec modération, en suivant les conseils d’un thérapeute.

Pour vous aider dans votre parcours santé, des spécialistes sont à votre disposition dans tous nos magasins pour vous accompagner et vous conseiller.